logo librairie

CONNEXION



Mot de passe oublié?
Inscription
image mon panier
image TangenteMag
image Jouer Bridge
image logo Club Tangente


POLE
Bibliothèque Tangente
2017
176 pages
ISBN:9782848842011

22,00 €

Bib 58 - Mathématiques et médecine

Collectif Tangente

Présentation

On connaissait l’usage des probabilités pour dépister certaines maladies ou pour tester l’effet de vaccins ou de médicaments, en intégrant en particulier ce qu’on appelle l’effet placebo. On a progressé ces dernières décennies dans la connaissance de la propagation des épidémies, ce qui a considérablement affiné la lutte contre elles et donné plus de sens à la façon d’utiliser la vaccination.
Mais les progrès récents de la médecine dans leurs différentes directions (étude de l’ADN, imagerie, objets connectés, lutte contre le cancer) utilisent encore plus de mathématiques : statistiques, bien sûr, mais aussi géométrie, analyse de Fourier, équations différentielles, systèmes dynamiques, théorie des ondelettes…

Note de lecture Tangente

Des mathématiques au service de notre santé


Dans le Livre de San Michele, il est écrit que l’épidémie de choléra de 1883 avait brusquement pris fin à Naples où l’auteur, Axel Munthe, exerçait la médecine. Le phénomène a étonné les littéraires, et pourtant il est vrai que la percolation de la maladie mortelle s’est arrêtée. Les articles de l’ouvrage sur la modélisation de la propagation des épidémies vous montreront pourquoi. Le diagnostic est individuel, mais la médecine est établie sur des bases collectives et pour cela la statistique et la logique apportent leur contribution, tout comme les immenses progrès récents de l’imagerie médicale, dus à la résolution des images, mais aussi aux logiciels mathématiques qui les accompagnent.

L’application des mathématiques aux sciences humaines est trop souvent critiquée, en témoignent les querelles autour du concept d’« homme moyen » de Quetelet. On oublie que les statistiques de ce savant du xixe siècle ont puissamment aidé Florence Nightingale à créer la profession d’infirmière, en montrant que la plupart des soldats mouraient, non sur les champs de bataille, mais à l’hôpital… des suites d’infections nosocomiales.

Avec Mathématiques et Médecine, vous serez plus à même de jauger les dangers que font courir les ignorants qui contestent la vaccination et tous les naïfs qui prônent l’homéopathie (les mathématiciens enrageront en apprenant que l’homéopathie a tué Georges Boole). Le livre est non seulement utile, il est aussi plaisant : des notions nouvelles (applications à la lutte contre le cancer) ou revisitées donnent le juste sentiment de mieux comprendre le monde.