logo librairie

CONNEXION



Mot de passe oublié?
Inscription
image mon panier
image TangenteMag

image Tangente Education
image Jouer Bridge
image logo Club Tangente

Livres > Culture Mathématique > Essais


Belin
2007
541 pages
ISBN:9782701146751

30,00 €

Le trésor des paradoxes

P BOULANGER & A COHEN

Présentation

« Les racistes sont des êtres inférieurs », la phrase revient comme un boomerang : celui qui pense qu’il y a des êtres inférieurs est raciste… et s’autoproclame ainsi être inférieur. Quel crédit lui accorder ? Énoncer une telle phrase, c’est aussi suggérer l’opposé. Regardez autour de vous, les livres et les conversations regorgent de ces incongruités. Ce fourmillement fait ce livre. La définition du paradoxe doit être paradoxale : depuis le calamiteux « Je mens » des Grecs, et en disant « Je mens », je dis la vérité, donc je ne mens pas, mais alors… une caractéristique du paradoxe est ainsi que son contraire semble aussi pertinent. Cette constatation du « contraire vrai » a donné naissance à des théorèmes de logique prouvant l’existence inéluctable de propositions mathématiques indémontrables, une des grandes découvertes logiques du XXe siècle. Le paradoxe est le ferment de vérités ; en prime, il est drôle car nous aimons prendre en défaut des pseudo-certitudes qui se révèlent absurdes et nous goûtons les phrases apparemment stupides qui font surgir la vérité : « Je le crois parce que c’est absurde » (Credo quia absurdum) proclamait le Carthaginois Tertullien.

Note de lecture Tangente

Tout est sujet à paradoxes


Les paradoxes sont partout, y compris quand ils sont absents (!), et ils enrichissent les dialogues et la réflexion. C’est la leçon que délivrent magistralement Philippe Boulanger, bien connu des lecteurs de Tangente, et le psychiatre Alain Cohen. Dans une somme d’un genre inédit, ces deux auteurs ont regroupé en thèmes fédérateurs tout ce que la littérature, la politique, la publicité, la philosophie, la logique et la culture ont pu proposer en matière de paradoxes. Et mieux encore : ils ont réussi au sein de chaque partie à trouver un fil conducteur et à insérer des éléments de réflexion prouvant que chaque exemple a été minutieusement décortiqué.

On trouve donc les classiques de la logique (d’Épiménide le Crétois affirmant « Tous les Crétois sont des menteurs » à Zénon en passant par Lewis Carroll ou le barbier de Russell), de la philosophie (voyage dans le temps, justice et morale, mensonge et vérité, connaissance de soi, la mort, les croyances), de la sociologie (comportement collectif vs. comportement individuel), de la rhétorique (utilisation de figures de style telles l’oxymore ou la mise en abyme), des arts (du cinéma à Magritte, mais la bande dessinée est inexplicablement peu représentée), des lois physiques (déterminisme vs. aléatoire en physique quantique, calculs sur la vitesse de la lumière) ou des mathématiques (objets impossibles, cf. exemples dans ce numéro).

Mais on trouvera bien plus encore dans cet ouvrage dense, bien écrit et très complet : les bons mots d’Oscar Wilde, vedette incontestée de l’ouvrage, les défis historiques au bon sens, et des centaines de citations croustillantes, savamment organisées, qui sont autant de portes d’entrée vers un univers de questionnements et de défis au bon sens. Il manque juste peut-être, en fin d’ouvrage, un index des auteurs cités.